Actions de 2012

Découvrez les actions 2012 du Conseil municipal des jeunes (CMJ) de la Ville de Colomiers

Dernière mise à jour : 27/02/2019

Le bilan complet de toutes les actions menées par le CMJ durant l'année 2012

Gestion du site Internet et Facebook

Nous sommes plus visibles sur la toile depuis 2011. L’excellent travail de nos prédécesseurs a permis de remettre en ligne le site et nous nous sommes efforcés de le mettre à jour régulièrement. C’est un travail régulier qui demande de la réactivité pour plaire aux internautes et leur donner envie de visiter notre site.

Nous avons également créé un page Facebook en mai 2012 en partenariat avec le Service Communication de la Ville. Il est nécessaire pour nous d’être visibles sur les réseaux sociaux car ils restent un moyen de communication important. La jeunesse utilise principalement ces moyens pour communiquer. Nous sommes donc fiers de vous informer que nous avons presque 800 amis sur Facebook, ce qui est considérable. Nous avons pu envoyer des invitations pour nos diverses manifestations, ce qui a permis un vif succès.
Nous sommes heureux du bilan positif de ces projets car nous pensons qu’il est primordial d’être en phase avec les nouveaux moyens de communication de la jeunesse.

Le Journal ‘‘CMJ INFOS’’ 

Nous faisons un bilan positif de la parution de notre journal le ‘‘CMJ INFOS’’. Il reste toujours un outil de communication efficace et incontournable pour la jeunesse columérine. Le n°17 a été édité en Juin et le n°18 en Décembre 2012.
De plus, imprimer 2 numéros par an est toujours judicieux car nous avons remarqué que les jeunes étaient mieux informés sur nos activités. Nous pensons être plus efficaces aujourd’hui car les adultes le connaissent également.
Nous aurons simplement à travailler sur une meilleure distribution auprès des partenaires pour plus d’efficacité et de rapidité.

Participation à la Journée des Nouveaux Columérins 

Nous avons participé avec succès à la Journée des Nouveaux Columérins le 13 octobre 2012 car presque 30 jeunes ont été accueillis, contrairement à une dizaine rencontrée chaque année.
Nous avions une stratégie bien définie en coordination avec les services de la Ville : M. le Maire a cordialement annoncé notre accueil spécifique des jeunes dans le courrier d’invitation, nous avions prévu un petit cadeau pour chacun, nous leur avons servi de guide auprès des stands et nous avons animé le stand de jeux vidéo.
Cette démarche a permis également de créer des liens avec ce public et surtout de nous faire connaître. C’est donc avec plaisir que nous renouvellerons cette expérience en 2013.

Les affiches projets et trombinoscope 

Nous avons réalisé une affiche trombinoscope qui présente les jeunes élus du CMJ ainsi qu’une affiche présentant nos projets 2012.
Elles ont été distribuées dans les écoles élémentaires pour que chaque enseignant puisse l’afficher dans sa classe, dans les collèges et les lycées, les maisons citoyennes, ainsi que dans tous les autres lieux publics et les associations.
Nous pensons que cette stratégie globale de communication, avec le site, Facebook et le journal, est primordiale pour être vue, reconnue et pour informer la jeunesse.

Le concours intergénérationnel

Nous avons organisé ce concours le jeudi 18 octobre 2012 à l’EHPAD l’Émeraude dans le cadre de « la semaine bleue » qui valorise toutes les actions intergénérationnelles sur le plan national.
Avec l’ensemble du public et des partenaires, nous faisons un bilan très positif de cette manifestation. 55 personnes au total y ont participé : 28 élèves de Voltaire (1 classe mobilisée) et 27 séniors issus des maisons de retraites de l’EHPAD et de Lasplanes, de l’association Bien Vivre Bien Vieillir, du Pôle Séniors de la Ville et du CCAS.
Tous nos objectifs ont été atteints : rompre l’isolement des séniors, créer du lien social entre séniors et jeunes, se retrouver autour d’une activité ludique en privilégiant la transmission des savoirs. Des binômes 1 jeune / 1 sénior ont été formés pour participer à un quizz sur la ville de Colomiers et une dictée sur Claude Nougaro. Le public a bien adhéré aux jeux et l’ambiance fut conviviale et festive.
Notre principal objectif était de créer de nombreux liens entre séniors et jeunes. Voire même de la complicité tant l’amusement et les rires ont rythmé l’après-midi. Nous sommes donc heureux d’avoir réchauffé les cœurs des séniors et d’avoir mobilisé les jeunes du Collège Voltaire ainsi que la Direction et les enseignants que nous remercions particulièrement.
Nous remercions également toutes les autres structures car, sans elles, notre action n’aurait pas vu le jour. Nous allons aussi réaliser un livret que nous offrirons à chaque participant leur permettant de garder un souvenir de ce projet.

Participation au Téléthon 

Nous avons pris part au Téléthon organisé par les associations columérines et la Ville, les 30 novembre et 1er Décembre 2012.

Notre opération a consisté à récolter des fonds en vendant des objets promotionnels officiels de l’AFM. Notre investissement et notre motivation ne nous ont permis de récolter que 1 178 € sur notre stand. Nous n’avons pas tout vendu malgré notre engagement et le froid.
Même si nous avons moins récolté de fond qu’en 2011, nous sommes fiers d’avoir contribué au succès de cette manifestation qui a atteint 11 200 € ! Grâce à la générosité des columérins, nous avons été heureux de participer, à notre manière, à la lutte contre la myopathie.

La rando roller et vélo 

Nous avons organisé la 1ère rando roller et vélo nocturne de Colomiers, le 15 juin 2012.
Nous pouvons résumer cette action par cette citation : ‘‘nous partîmes 300 de l’hôtel de ville, et par un prompt renfort, nous nous vîmes 700 en arrivant au port !’’
Ce fut une réussite au-delà de nos espérances car près de 700 columérins, bébés, enfants, jeunes, parents et séniors ont fait partie du long cortège qui s’est étiré sur près de 800 m tout le long du parcours.
Le public était très familial, les parents sont venus avec les enfants, même en bas âge. Ils ont exprimé un fort sentiment de sécurité lors du cortège permettant d’y amener leur progéniture car aucun accident ni blessé n’a été signalé. L’aspect convivial et une superbe ambiance a également primé tout au long du parcours grâce à la présence de la Police Nationale et à l’encadrement des 30 bénévoles des associations Acroller, Roller Hockey, Roller Léo Lagrange, USC Cyclisme, Cyclotourisme et Vélo-Urbain.
Si nous avons rencontré quelques petits soucis d’indiscipline dans le cortège, un ajustement a été fait au milieu du parcours et tout est rentré dans l’ordre.
Tous nos objectifs ont été atteints : découvrir la ville autrement, se réapproprier l’espace public par rapport à la voiture, promouvoir les déplacements doux. Les participants nous ont tous fait part de leur satisfaction avec un fort sentiment de sécurité lié à l’organisation du cortège.
Encore un grand merci aux associations, à la Police et aux Services Municipaux qui ont œuvré à cette grande réussite.

Les soirées Web Radio ‘‘Place aux jeunes’’

À l’origine, ce projet est l’aboutissement de 3 idées proposées par des candidats. Tout d’abord, certains avaient émis le souhait de permettre aux jeunes de se rassembler le soir, d’avoir un local qui leur serait réservé et de ne plus rester dans la rue. D’autres proposaient également de permettre à ces jeunes d’aborder des sujets tabous sans la présence d’adultes pour libérer leur parole. Et enfin, un dernier proposait de créer une radio de jeunes à Colomiers.
Nous avons donc organisé 2 soirées Web Radio que nous avons nommé ‘‘Place aux Jeunes’’ le 28 septembre et le 14 décembre 2012 à la Maison Citoyenne St Exupéry. Dans une ambiance festive et ludique, sous la forme d’un café bar, plus de 120 jeunes sont venus se distraire, rencontrer d’autres jeunes, et surtout débattre à l’espace Web Radio sur les 2 premiers sujets abordés : la parole des jeunes et le racisme.
Nous faisons un bilan très positif de notre action car nous avons remplis tous nos objectifs de départ. Les jeunes ont beaucoup apprécié ce genre de soirée car, d’une part, les échanges ont été riches et instructifs, et d’autre part des précautions ont été prises pour assurer la confidentialité et la protection des mineurs lors des enregistrements. Nous avons également remarqué la grande mixité du public : au niveau de l’âge (12/17 ans), du genre (moitié filles et garçons) et de la classe social.
Et pour finir, nous avons aussi mis en place, à l’écart des jeunes bien sûr, un ‘‘espace accueil pour les parents’’ qui a permis à certains de rester et d’être rassurés toute la soirée.
Nous allons mettre ces enregistrements en ligne sur notre site Internet afin de réaliser une rubrique ‘‘parole aux jeunes’’. Ils pourront servir à des structures qui voudraient avoir l’avis des jeunes. Encore un grand merci à la maison citoyenne de St Exupéry pour son accueil et son aide.
Mais nous ne souhaitons pas en rester là, nous avons déjà décidé de renouveler l’expérience pour l’année 2013 !

L’opération éco-citoyenne à la Naspe 

‘‘En bas de chez vous, c’est aussi chez vous !’’ C’est par ces mots que nous avons accueilli 80 enfants lors de cette opération organisée le 28 novembre 2012 avec la Maison Citoyenne de la Naspe. Un grand jeu leur a permis d’être sensibilisés à l’écologie et au respect de la propreté de leur lieu de vie, toute l’après-midi, malgré le froid et la pluie ! Plus de 250 kg de déchets ont été récoltés dans une ambiance ludique, avec une véritable motivation de tous les enfants.
Si depuis 4 ans, nous avons investi plusieurs quartiers, nous sommes heureux de voir que cette action fédère de plus en plus de jeunes. Cela veut bien dire que notre message est mieux compris et entendu. Nous sommes sûrs que celui-ci est relayé auprès de leurs parents et des adultes en général pour faire avancer cette cause.
Encore un grand merci à tous nos partenaires : la Maison Citoyenne de la Naspe et toutes les autres Maisons Citoyennes, le Centre de Loisirs du Cabirol, Toulouse Métropole, les services municipaux, le Mac Donald’s et la société COVED.
Mais surtout, n’oubliez-pas : ‘‘En bas de chez vous, c’est aussi chez vous !’’

Participation à la Journée Sans Voiture 

La 10ème Journée Sans Voiture organisée, le 16 septembre 2012, était pour nous un évènement important car nous nous rendons compte du chemin effectué depuis le début de cette aventure commencé par nos prédécesseurs depuis l’exposition ‘‘Planète pas Nette’’ en 1999.
Notre participation est donc évidente, et nous en sommes d’autant plus fiers car presque 500 personnes sont venues sur notre stand essayer nos nouvelles animations : le vélo-mixeur, les vélos électriques et elliptiques, le vélo-taxi et les tandems. Ce fut donc un grand succès et nous sommes toujours conscients qu’il faut sensibiliser la population à d’autres moyens de transports que la voiture pour moins polluer et sauvegarder notre planète.
C’est notre message depuis tant d’années et nous n’abandonnerons pas cette cause comme vous avez pu le constater dans nos nombreuses actions.
Encore un grand merci à la Ville et aux services municipaux pour l’organisation, et à toutes les associations qui ont su animer cette journée.

Enquête sur les bus de Ville

Notre enquête avait pour but de récolter les avis des jeunes de Colomiers sur les problèmes liés à l’utilisation des bus de Ville, même si nous avons la chance d’avoir des bus gratuits qui desservent l’ensemble des quartiers. Cette problématique revient depuis de nombreuses années à chaque élection.
Notre travail s’est d’abord concentré sur les collégiens auprès desquels nous avons proposé un questionnaire. Plus de 700 réponses ont été récoltées à ce jour grâce à l’implication des collèges Jean JAURES, Léon BLUM et Voltaire que nous remercions chaleureusement.
Cependant, nous ne pouvons pas vous remettre cette étude aujourd’hui, M. Le Maire, car nous n’avons pas encore été autorisé à aller enquêter au lycée Victor HUGO. Nous avons eu beaucoup de retours de jeunes qui nous ont relevés de nombreux problèmes et nous pensons qu’il est primordial de finir notre travail avec cet établissement. Nous reprendrons donc contact avec le lycée pour terminer notre travail en 2013.
Mais nous voulons surtout contribuer à améliorer le réseau existant et satisfaire le plus grand nombre de jeunes. Nous ne voulons surtout pas tout remettre en question, notre souci est de régler ces petits détails qui peuvent parfois rendre la vie difficile à un jeune sans moyen de locomotion.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?