Actions de 2004

Découvrez les actions 2004 du Conseil municipal des jeunes (CMJ) de la Ville de Colomiers

Dernière mise à jour : 27/02/2019

Présentation des actions menées par le CMJ durant l'année 2004

Le site Internet

Les jeunes columérins, et de nombreux adultes, ont pris l’habitude de se connecter sur notre site Internet car nous avons enregistré plus de 28 300 connexions durant l’année 2004. Nous sommes fiers de ce résultat car nous avons beaucoup de messages nous félicitant de la clarté du site. Cet outil est très efficace pour informer de nos actions et nous faire connaître partout en France. Nous avons même fait l’objet d’un exposé par des élèves du Lycée Victor HUGO.

Le Journal ‘’C.M.J Infos’’

Édité en 8 000 exemplaires et distribué dans toutes les écoles, les collèges, les lycées, les maisons de quartier ainsi que tous les lieux publics, le ‘‘CMJ INFOS’’ devient un journal apprécié des jeunes. C’est ce que nous avons remarqué auprès de nos camarades. Tous le connaissent même s’ils ne le lisent pas toujours. Nous avons retravaillé la mise en page et la stratégie de nos articles. Nous y avons abordé le problème de l’abandon des chats et la sensibilisation au don du sang. Nous avons aussi permis de mettre en relation des jeunes qui pratiquent le base-ball. En outre, nous pouvons faire un bilan positif, car aujourd’hui même les adultes commencent à connaître notre journal.

L’affiche trombinoscope

Dans le but de mieux nous faire connaître et de donner un visage au CMJ, cette affiche reprend la photo de chaque conseiller, avec son secteur d’élection sur le fond du plan de notre ville. Nous sommes satisfaits du résultat car de nombreux jeunes mais aussi de nombreuses structures municipales ou associatives nous ont félicité. Ils trouvent l’outil pertinent et très utile pour trouver un interlocuteur direct et reconnu.

L’opération Omnibus dans les collèges

Nous tenons tout d’abord à remercier l’ACSE pour le prêt de l’Omnibus. Ce bus est vraiment efficace quand on veut mener une opération car il est bien adapté et on le remarque facilement dans une cour. Concernant les rencontres-débats dans les collèges, plus de 200 jeunes ont été reçus. Cet espace convivial a facilité les discussions, et permis d’échanger des points de vue sur divers sujets, mais aussi de faire connaître la nouvelle équipe. Les éléments essentiels des débats ont été repris dans notre journal.

Les rencontres dans les quartiers

Le but de ce projet était de nous rapprocher des jeunes en organisant des rencontres dans les maisons de quartier. Les jeunes pouvaient découvrir nos actions et notre fonctionnement, mais ils pouvaient aussi nous solliciter car notre devoir est d’être à leur service. Ce rapprochement devait permettre de mieux nous faire connaître.
Une demande officielle de partenariat a été adressée aux Maisons de Quartier, et nous attendons à ce jour une réponse. Le Comité d’éthique nous a précisé que les projets ne sont pas imposés aux Maisons de Quartier, mais qu’elles seront relancées pour travailler avec nous.

Les stands dans les manifestations

Nous avons tenu un stand lors du Forum des Associations et de la Journée Des Nouveaux Arrivants. Le bilan de ce travail est positif car nous avons rencontré et informé beaucoup de personnes sur nos actions, mais nous avons aussi pu profiter de ces évènements pour mener à bien certains projets.

La rencontre avec le CMJ de Ramonville

Cette rencontre a été très bénéfique pour les deux CMJ. Nous avons appris à connaître nos homologues, leur fonctionnement, ainsi que leurs projets. Nous avons répondu à leurs nombreuses interrogations concernant notre rythme de travail, les heures de nos réunions, les commissions…etc. Nous sommes heureux d’être invités prochainement à Ramonville.

Un troisième totem dans « L’Allée des Droits de l’Enfant – Sana MOUSSAOUI » et la célébration de la Journée des Droits de l’Enfant

Nos camarades du précédent CMJ avaient nommé l’Allée des droits de l’enfant – Sana MOUSSAOUI et y avaient implanté deux totems reprenant certains droits de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Nous y avons implanté un troisième totem situé au milieu de l’allée car ce thème nous tient à cœur et il nous parait important d’y sensibiliser les columérins.
Nous tirons un bilan positif de l’inauguration car 200 personnes environ étaient présentes et le côté ludique et convivial a été privilégié.

L’enquête sur la situation des personnes handicapées

Nous avons mené une enquête pour connaître les préoccupations ou les éventuelles difficultés des personnes handicapées vivant à Colomiers, notamment des jeunes. Notre travail s’est basé sur un questionnaire, ensuite sur des entretiens avec les associations columérines impliquées.
Voici quelques éléments de cette enquête : il est difficile aujourd’hui de comptabiliser le nombre de personnes handicapées ; les déplacements sont vraiment difficiles, les transports publics n’étant pas adapté ; l’accès à certains bâtiments demeure laborieux malgré quelques améliorations ; l’accès au travail ou à la formation est très développé ; du personnel a été mis à disposition dans les écoles et les centres de loisirs pour accueillir ces enfants, mais ce n’est pas le cas quand ils doivent aller au collège ou au lycée ; l’offre d’activités sportives ou culturelles est très insuffisante à l’heure actuelle ; enfin, notre enquête révèle qu’une majeure partie des personnes sondées ont conscience de cette problématique.
Plusieurs propositions sont faites, mais nous savons que certaines nécessiteront du temps, cependant nous pensons que d’autres peuvent être initiées rapidement telles qu’une signalétique dans les guides pratiques, l’organisation d’une information sur le handicap ou la création d’un lieu d’échange et de parole.
Nous sommes heureux aujourd’hui, M. Le Maire, de vous remettre officiellement notre travail pour qu’il serve de base à une réflexion globale sur la ville.

L’aide humanitaire « Une Pensée pour l’Asie »

Face à la catastrophe d’Asie, nous avons voulu réagir et apporter notre soutien aux sinistrés. Après réflexion, nous avons décidé de travailler en collaboration avec le Secours Populaire et la Pépinière Municipale. Nous avons acheté des fleurs, plus exactement 1000 pensées, pour être dans l’esprit « une Pensée pour l’Asie ». Ces fleurs sont revendues sur le marché les jeudis et samedis matins depuis le 10 février et jusqu’au 12 mars 2005. Les bénéfices engendrés seront directement envoyés par le Secours Populaire pour aider à la construction d’un orphelinat et d’un village de pêcheurs. Aujourd’hui, nous avons vendu 500 pensées. Alors, rendez-vous sur le marché de Colomiers les jeudis et samedis matins. Nous vous y attendons nombreux !

L’inauguration du Skate-Parc

Depuis 1998, nous pouvons dire que le skate parc a beaucoup évolué. Il est devenu un espace incontournable pour les jeunes. Les trois CMJ qui se sont succédés y ont travaillé sous divers projets. Nous avons été heureux de participer à l’inauguration qui a eu lieu le Samedi 15 mai 2004. Ce fut une belle journée animée par des démonstrations de BMX, de skate et rollers, de danse hip-hop, ainsi que du concert des groupes de musique de l’association ‘‘Music Actions’’.

Le terrain multisports du quartier des Fenassiers

Le Père Noël a apporté un joli cadeau aux jeunes du quartier des Fenassiers. La construction du terrain multisports s’est terminée le 18 décembre 2004 et tous les jeunes ont pu y jouer le soir même. Avec l’implication des habitants, jeunes et moins jeunes, le CMJ, sollicité par Mr le Maire, a choisi ce quartier par le biais d’une enquête menée en 2002 et aujourd’hui, nous sommes heureux que ce projet ait abouti.

Le concours de danse Hip-Hop

Prévue initialement en 2004, et en accord avec le Comité d’éthique, nous avons reporté cette manifestation pour le Samedi 19 Mars 2005 car nous avons pris le temps de bien affiner notre projet.

Le programme ‘’Coup de Pouce’’

Nous avons apporté un soutien financier de complément de 580 € à un groupe de jeunes danseuses du quartier du Lautaret. Elles ont pu monter un spectacle qui a été présenté lors de la fête du quartier.

Le don de l’exposition « Planète Pas Nette » (Charlotte BIANCO)  Le Lundi 14 Février 2005, nous avons eu l’honneur d’offrir gracieusement notre exposition « Planète Pas Nette » à la Maison de l’Environnement. Cette exposition, qui existe en deux exemplaires, a été créée par nos prédécesseurs en 1999. Elle a beaucoup circulé depuis cette date car plus de 1000 enfants en ont profité. Cette institution  propose d’intégrer nos panneaux dans une exposition itinérante sur l’effet de serre pour qu’elle puisse circuler dans la région et qu’un plus grand nombre d’enfants et de jeunes en profite.

La nomination des giratoires

Comme il nous avait été demandé, nous avons travaillé au choix des 61 noms à sélectionner pour nommer les différents giratoires. Nous avons rédigé une carte des ronds-points que nous aurions du présenter au jury le 1er Décembre 2004 pour en discuter et valider les choix définitifs. Ce jury a été ajourné et, après l’avis du Comité d’éthique, nous sommes prêts à continuer le travail initié par M. Le Maire.

La Journée Sans Voiture

Cette journée a connu un immense succès populaire pour sa seconde édition. Plus de 7 000 Columérins sont venus vivre leur commune autrement, en participant aux multiples animations organisées lors de cette journée. Grâce aux associations mobilisées avec la ville de Colomiers, cette manifestation fut un moment de fête et de convivialité. Prêts gratuits de vélos, promenades en calèche, jeux géants, structures gonflables, démonstrations de danse ou de BMX, initiation au roller ou au vélo, tous les ingrédients étaient réunis pour se divertir entre amis ou en famille.
Notre jeu le « CMJ QUIZ » a été une réussite auprès des jeunes, mais nous regrettons simplement que dans la nouvelle partie du périmètre, le Parc Duroch, il n’y ait pas eu assez d’associations présentes. Cependant, les Columérines et les Columérins, jeunes et moins jeunes ont sans doute compris, qu’ensemble, nous pouvions faire un geste pour notre planète et que nous pouvions lutter à notre échelle contre la pollution. Aussi symbolique soit-elle, notre action démontre qu’il reste une alternative à l’utilisation de la voiture. Nous pouvons circuler dans Colomiers à bicyclette ou en roller pour épargner notre ciel des gaz polluants.

La mobilité scolaire

Comme nous l’avions annoncé précédemment, nous avons joué notre rôle de proposition. Aujourd’hui, le projet est entre les mains de l’école élémentaire H. Boucher et des parents d’élèves.
Nous sommes heureux de vous annoncer que cette action est entrée dans une phase dynamique. En effet, un groupe de parents d’élèves s’est constitué pour mobiliser un grand nombre d’adultes le jour de l’opération de ramassage scolaire à pieds ou à vélos. L’association « Bleue comme une orange » interviendra dans toutes les classes d’Avril à Mai pour sensibiliser les enfants. Et le service de Sûreté – Prévention – Protection Civile de la ville mènera en Mars et en Mai une campagne de formation et de sensibilisation à la sécurité routière et au maniement du vélo, aussi bien pour les enfants que les adultes car, dans ce projet, il faut aussi s’assurer que les enfants et les adultes savent manier un vélo pour rouler en toute sécurité.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?